20 février 2018

Déboucher une canalisation alors que vous n’êtes pas du tout un expert en bricolage est une épreuve olympique pour vous ?

Voici quelques conseils pour vous sortir de ce mauvais pas, on vous donne quelques tuyaux en somme !

4 techniques simples pour réussir à déboucher une canalisation

1) la solution naturelle : l’eau bouillante

Ultra facile : remplissez une casserole d’eau, faites-la bouillir.

Vous devez d’abord vider l’évier hein, c’est la condition pour atteindre ce satané bouchon. Cette technique ultra simple permet de diluer un bouchon de savon, un bouchage facile à évacuer en somme.

2 ) Le produit chimique « débouchage canalisations »

Deuxième recours si votre casserole n’a pas réussi à vous «délivrer, libérer » vous pouvez passer au niveau suivant.

Sortez la bouteille à l’étiquette flamboyante, regardez les précautions d’usage. Les produits pour le débouchage des canalisations sont extrêmement corrosifs. Mettez des gants, c’est le minimum.

Il peut se présenter sous différentes formes : liquide, solide ou gel.

À l’usage c’est assez simple : versez la dose indiquée et laissez agir le produit le temps nécessaire.

À noter : ces produits très toxiques peuvent vous blesser (brûlures et irritations), mais aussi endommager les parties en plastiques des canalisations. Lisez donc très attentivement le mode d’emploi.

Si vous n’arrivez toujours pas à des résultats probants, gardez vos gants et testez la méthode suivante.

3) La célèbre ventouse du plombier

On l’a toute vue chez nos parents ou nos grands-parents, elle traine sous l’évier « au cas où ». C’est son jour, sortez votre outil : l’indémodable ventouse.

  • PREMIÈRE ÉTAPE : BOUCHER LE TROP-PLEIN AVEC UN CHIFFON MOUILLÉ AFIN QUE L’AIR NE PASSE PAS.
  • DEUXIÈME ÉTAPE :REMPLIR LE FOND DE L’ÉVIER (S’IL N’EST PAS DÉJÀ PLEIN) POUR BIEN APPLIQUER LA VENTOUSE SUR LA BONDE.
  • TROISIÈME ÉTAPE : CONTRACTION DES BICEPS, FAIRE UN GESTE FERME DE HAUT EN BAS AFIN DE PROVOQUER UN APPEL D’AIR. TENEZ LE RYTHME JUSQU’À CE QUE LE BOUCHON CÈDE.

4) Démonter le siphon

Si malgré tous vos efforts rien n’y fait, vous pouvez toujours aller chercher la caisse à outils, la pince multiprise et démonter le siphon.

À genoux sous l’évier il vous faut démonter la partie située entre la bonde et la canalisation. Ce coude joue le rôle de conserver en permanence de l’eau afin de limiter les remontées d’odeurs dues au passage des eaux usées.

Prenez une bassine pour récupérer les eaux croupies et le bouchon. Attention aux projections si vous avez versé du liquide de débouchage lors de l’ouverture du siphon.

Si vous avez dû passer par ces étapes pour venir à bout d’une canalisation bouchée, le mieux serait tout de même de faire appel à nos déboucheurs pour une solution à long terme. Un curage en profondeur vous épargnera ce genre de déboires pour de longs mois !

 

Article similaire